Épisiotomie: soins et surveillance

Assalamalayki j’espère que tu te portes bien bi idhni Allah.

Une épisiotomie ou une déchirure demande une attention particulière, afin que celle-ci cicatrise correctement.

Voici donc les soins et les surveillances que tu devras y apporter.

Une hygiène irréprochable

Pour éviter toute infection, tu devras mettre en place une hygiène assez rigoureuse.

Avant de sortir de salle de naissance on te fera une toilette intime avec de la Bétadine. Il est possible qu’on te la refasse le soir même ou le lendemain.

Après cela il faudra te laver les parties intimes 2 fois par jour.

Utilise un savon de Marseille ou un savon d’Alep. Tous les gels douches et savon intime sont à éviter.

En plus de déséquilibrer ta flore vaginale et risquer de te donner une mycose, ils se rincent très mal.

Ce qui permet aux bactéries de se multiplier là où ce n’est pas le moment. Car les bactéries auraient tout le loisir de pénétrer dans l’organisme via l’épisiotomie ou la déchirure. Oublie donc les gels douches parfumés, colorés, moussant…

Aux toilettes:

Après la miction – c’est-à-dire quand tu as fini de faire pipi- tu peux te rincer avec de l’eau seulement.inutile de faire une toilette complète.

En revanche après être allé à la selle il faudra te nettoyer avec de l’eau et du savon.

Bien sécher:

Le plus important dans les soins d’épisiotomie, c’est de bien sécher.

Les bactéries et les germes raffolent des endroits humides.

Pour cela utilise une petite serviette réservée uniquement à cette zone.

Il y a quelques années il était recommandé de se sécher avec un sèche-cheveux à air froid. Ce n’est plus d’actualité et c’est vraiment à proscrire. Il est vecteur de saletés et de germes.De plus, s’il est utilisé avec de l’air chaud cela va resserrer les fils. Ce qui peut être douloureux.

On oublie donc le sèche-cheveux.

Épisiotomie et protections intimes

Pour éviter toute infection, les protections hygiéniques doivent être changées souvent.

Les premiers jours  la maternité t’en fournira. Par la suite tu devras apporter tes protections intimes.

Le mieux est d’utiliser des protections lavables en coton, dépourvu de substances toxiques et de parfums.

Il est facile d’en trouver sur internet car les serviettes lavables connaissent un grand boom. Notre sœur de confectionsoumK en propose. 

Si tu es utilisatrice de la coupe menstruelle, tu ne pourras pas l’utiliser pour tes lochies.  Il faudra attendre ton retour de couche inchaAllah.

Épisiotomie et œdème

Il est possible qu’un gonflement se réalise au niveau des fils. Il est souvent accompagné de douleur et de chaleur au toucher. C’est un œdème

Bien que ce processus soit physiologique il est contraignant. 

Pour te soulager tu peux soit prendre des médicaments soit appliquer de la glace ou t’asseoir sur une bouée pour limiter les ponts d’appui. Je t’en reparle plus tard inchaAllah.

Écoulement et mauvaise odeur

L’infection est quelques chose que nous redoutons toujours. Elle retarde la cicatrisation et entraîne inconfort et gêne.

Elle est souvent simple à prendre en charge. Mais il arrive que des fois ce soit plus compliqué.

Toujours est il que l’un des premiers signes d’infection est l’écoulement. Il peut être vert, blanchâtre, jaune et sentir mauvais. Il se différencie nettement des lochies qui sont rouges-rosés.

Si c’est le cas appel l’infirmière ou la sage-femme du service pour qu’elle vienne t’ausculter. Elle t’examinera pour voir la provenance de l’écoulement. Et réalisera plus ou moins un prélèvement.

Mais surtout ne laisse pas traîner ces symptômes. Plus vite ils seront pris en charge et mieux tu te porteras.

Saignements

Les saignements sont difficiles à évaluer car ils se confondent avec les lochies.

Les premiers jours de ton hospitalisation, l’équipe viendra justement vérifier ton épisiotomie ou ta déchirure du périnée.

S’il y a de saignements, ce sera observé à ce moment-là.

Si c’est le cas alors il est possible qu’un nouveau point soit mis en place sous anesthésie locale. Qu’Allah azawajal t’en préserve

Les fils

Les points de suture seront faits avec des fils résorbables. Ils devraient tomber au bout de 5 à 10 jours.

La douleur

L’épisiotomie et la déchirure peuvent être douloureuses pour plusieurs raisons.

Les fils sont trop serrés, ou il y a un hématome,  ou une inflammation, ou même un début d’infection… Bref, Ça fait mal.

La CIANE – Collectif interassociatif atour de la naissance- déclare après enquête que 75% des femmes ont souffert de leur épisiotomie, allant de quelques heures à plusieurs années.

constipation

Pour apaiser tes douleurs, on te proposera des anti-douleur ou des anti-inflammatoire.

Bien que la solution médicamenteuse est la première à laquelle on pense, il en existe d’autres.

Le froid :

Il apaise beaucoup la douleur et diminue l’oedème.

Voilà ce que nous faisions en maternité. Nous avions toujours des glaçons au congélateur. Nous les mettions dans un gant en latex puis dans un gant de toilette. Les mamans mettait ensuite ce gant sur leur épisiotomie. Alhamdoulillah cela les soulager beaucoup..

Attention le froid ne doit pas être appliquer directement sur l’épisiotomie. Il faut toujours mettre un linge entre les deux – gants de toilette, petite serviette…-

La bouée :

L’épisiotomie compte tenu de l’inflammation et des fils peut être douloureuse dans la position assise.

Afin de diminuer la pression exercer sur la cicatrice, tu peux t’asseoir sur une petite bouée d’enfant.

L’épisiotomie n’est alors plus en contact avec le siège. 

Comment améliorer la cicatrisation d'une épisiotomie?

Cette question est souvent posée. Pour cela il faut prendre les précautions citées avant.

Avoir une bonne hygiène est la clé de la cicatrisation.

Je vais quand même te donner deux petites astuces.

Le miel:

Si tu as lu ton e-book sur “Comment soigner 21 maux du quotidien avec 2 ingrédients seulement”, alors tu sais que le miel est un excellent antiseptique.

En cas d’épisiotomie ou de déchirure il sera surtout efficace s’il y a une infection.

Dans ce cas là il suffit juste d’en mettre une petite cuillère à café sur une compresse, que tu poseras directement sur la cicatrice.

L’argile verte:

Mise en cataplasme directement sur l’épisiotomie, elle va soulager la douleur mais également faciliter la cicatrisation.

L’argile verte à de nombreuses propriétés. Elle est absorbante, antibactérienne et antalgique.

Le cataplasme doit être préparé selon la notice d’utilisation et laissé en place pendant une heure. Le rincer à l’eau claire au bout de ce temps.

Ma sage-femme refusait de recoudre en cas de déchirure et appliquait de l’argile sur la plaie. Selon son témoignage, cela suffisait  et les cicatrices étaient beaucoup plus belles.

Tu as la parole

Trouves tu que les soins d’épisiotomie sont compliqués à faire?

As-tu d’autres méthodes pour faciliter la cicatrisation?

As-tu souffert de ton épisiotomie ou de ta déchirure?

Qu’Allah azawajal t’apaise et facilite ta cicatrisation.

Laisse un commentaire !!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

fr_FRFrench
fr_FRFrench