Quelle position pour mon accouchement?

Assalamalayki. J’espère bi idhni Allah que tu te portes bien.

Aujourd’hui je viens te parler des positions pour accoucher.

Je sais tu vas me dire. « Quand on accouche on veut juste que ça se finisse peu importe la position ». Je suis d’accord.

Sauf que la position que tu adaptes durant ton travail peut influencer sur la descente du bébé.

Je t’en dis plus

Bannir la position gynécologique

position accouchement

Aie aie aie. Cette position! 

Elle est seulement utile pour la sage-femme ou le médecin qui fait l’accouchement. Car il est bien installé avec beaucoup de lumière, sans obstacles.

Mais pour toi et le bébé ce n’est vraiment pas la position à adapter.

Voici une liste non exhaustive des inconvénients de cette position.

Moins bonne oxygénation du bébé car l’aorte et la veine cave sont comprimées. 

Voilà ce que j’ai lu dans un article paru dans le journal « obstetrics and gynecology » datant de 1971.

“Chez environ un tiers des parturientes en décubitus dorsal, le pouls fémoral décroît lors d’une contraction utérine ; cette diminution est souvent associée à une détresse fœtale et / ou à une hypotension maternelle ultérieure. Puisque le syndrome complet est évité en plaçant la mère en position latérale, il est recommandé d’éviter la position couchée pour les parturientes.”

Travail plus long En position gynécologique, les contractions ne bénéficient pas de la gravité et la maman reste immobile. Elle ne peut donc pas aider son bébé à s’aligner ou s’engager dans le bassin

Risque d’épisiotomie augmentée car la pression exercée sur le périnée est plus grande

Augmentation de naissance avec aide instrumentale La poussée étant de qualité moindre, le périnée subit plus de pressions dans cette position.

On se bouge :

Les médias et la société nous donne aujourd’hui l’impression que la femme ne sait pas mettre au monde son enfant. Elle reste couchée, sans se déplacer en attendant tranquillement que le bébé arrive.

Alors STOP on est très loin d’un accouchement physiologique.

La femme durant son accouchement a besoin de se déplacer, de changer de positions et de se balancer.

Pour la simple raison que la sortie n’est pas une ligne droite.

Bien au contraire le bébé doit se tourner et à chaque fois offrir la position la plus convenable, pour franchir le bassin et le vagin de sa maman.

Si tu te mobilises, tu peux aider ton bébé en lui laissant la place dont il a besoin.

Deuxièmement : Certaines positions comme le balancement, les positions de contact ou encore le repli sur soi permettent au corps de secréter des endorphines.

Tu peux ainsi te détendre plus facilement entre deux contractions.

Maintenant que l’on sait que la position gynécologique est à bannir et qu’il faut se mobiliser.

Quelle position adopter le jour de l’accouchement?

Zoom sur les positions

Alors il n’y a pas une position mais plusieurs positions.

En fonction de l’avancée du travail tu n’auras pas forcément envie de te retrouver dans la même position.

Il faut juste te faire confiance et suivre ce que ton corps te dicte.

Ce point est très important car en tant que femme musulmane nous avons l‘habitude de nous cacher. Et notre pudeur peut nous empêcher d’avoir recours à certaines positions.

Or il faut oser ce jour-là. Oser prendre la position qu’il nous plait quitte à mettre notre pudeur de côté. D’où l’importance aussi de faire le maximum de travail à la maison et de ne pas craindre le jugement des autres.

Voyons brièvement l’éventail de positions qui s’ouvre à toi le jour de ton accouchement.

Les positions debout :

Les positions debout sont nombreuses.

Parmis celles -ci, nous retrouvons : la marche, appuyer ou adosser contre un mur, pencher en avant ou encore soutenu par les épaules. 

Souvent utilisées en début de travail quand tu as encore de l’énergie et pour accélérer le travail.

La position debout permet d’améliorer l’effet des contractions grâce à la gravité. Elle permet aussi de se balancer facilement et ainsi aider à la descente de bébé.

La position à quatre pattes

Cette position à bien des avantages bien qu’elle peut être difficile à faire si tu crains le jugement des autres.

Il faut dire que ton intimité se retrouve aux premières loges. Mais c’est également une position qui n’est pas pratiquée au quotidien. Sauf pour ramasser un truc sous le lit ou sous un meuble.

Elle diminue la pression sur le périnée et soulage les douleurs des contractions dans le dos. Ton accompagnant à la naissance peut facilement te masser le bas du dos et poser sa main sur ton sacrum ce qui soulage beaucoup.

Beaucoup de femmes mettent au monde leur enfant dans cette position.

La position accroupie

Appelée aussi position en squat.

Bien qu’elle soit fatigante elle permet d’élargir le bassin.

Tu peux la faire seule ou soutenue par ton accompagnant à la naissance. Avec le dos d’une chaise, collé au mur ou grâce à des suspensions.

L’inconvénient de cette position, c’est qu’elle devient vite fatigante. Il ne faut donc pas hésiter à utiliser le matériel présent: dos de chaise, suspension, conjoint ou ballon. Justement parlons un peu du ballon.

Le ballon

Yeah!! Le ballon. Alors celui-ci je l’aime beaucoup car on peut faire beaucoup de choses avec.

Son avantage numéro 1 est qu’il facilite le balancement et cela peut importe la position choisie dessus.

Le balancement permet au bébé de s’engager dans le bassin. Il permet également au corps de sécréter des endorphines qui vont faciliter le retour au calme entre deux contractions.

 Il soulage la pression sur le périnée lorsque tu es en position assise dessus. Tu peux également t’asseoir devant lui et mettre ta tête dans tes bras, idéal pour te recentrer. Il est possible de t’asseoir sur le côté du ballon en laissant plus de place au bébé.

Ton partenaire peut s’asseoir dessus et te bercer  pendant que tu  seras accroupie ou assise devant lui.

Allongée dessus, il offre les bénéfices de la position à quatre pattes sans pour autant fatiguer les bras.

Les études ont montrées que le ballon de naissance diminue la douleur de l’accouchement.

Tout ces arguments font de lui l’ami numéro un des accouchements physiologiques. Il est de plus en plus présent dans les salles de naissance.

La position allongée

La position allongée n’est pas l’idéale mais bon tu as bien le droit d`être fatiguée et de vouloir t’allonger. On ne va pas te blâmer pour ça.

Et c’est bien là l’avantage de cette position. Elle permet de se reposer. Tu peux même t’endormir entre deux contractions. Si,si c’est possible.

Dans ce cas-là il vaut mieux que tu sois semi allongée avec des coussins dans ton dos pour ne pas freiner le travail des contractions.

Tu peux également te mettre en sur le côté avec un coussin entre les jambes pour élargir le bassin. Cette position est un bon compromis dans les services hospitaliers. Car la sage femme peut facilement intervenir.

L’asymétrie :

Il est judicieux par moment d’avoir des positions asymétriques.

Par exemple: une jambe sur un marche-pied, accroupie avec une jambe tendue, appuyée sur le ballon à ta gauche ou ta droite.

Cette position permet d’élargir le bassin et au bébé de se retourner.

Encore une fois il faut osé prendre la position que tu souhaites.

En conclusion :

Maintenant que nous avons vu les différentes positions qui s’offre à toi. toi seule peux savoir dans quelle position tu te sens le plus à l’aise.

Personne ne pourra te dire de te mettre dans une position plutôt qu’une autre. Sauf une sage-femme habituée aux accouchements physiologiques, peut te guider. 

Donne toi le droit de te mettre dans la position que tu veux même si celle-ci n’est pas acceptable dans la vie courante. Pour faire court si tu veux mettre une jambe sur la table et l’autre de l’autre côté de la pièce, fait-le!

N’hésite pas à écrire dans ton plan de naissance que tu souhaites bouger et accoucher dans la position de ton choix.

Tu as la parole

Dans quelle position aimerais-tu accoucher? Lors de tes derniers accouchements as tu eu la possibilité d’accoucher comme tu le voulais ou non?

Dis nous tout j’ai hâte de te lire.

Qu’Allah te protège et ta facilite ton accouchement.

Laisse un commentaire !!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

fr_FRFrench
fr_FRFrench