Femme enceinte et hijama

Assalamalayki j’espère que tu te portes bien bi idhni Allah.

Maintenant que nous avons vu que la hijama peut être utile dans les cas d’infertilité. La femme enceinte peut elle bénéficier d’une hijama?

Car s’il y a bien une question que j’entends souvent, c’est la suivante : Peut-on faire une hijama pendant la grossesse?

Je te dis ce que je sais sur le sujet.

La hijama une médecine complémentaire avant tout

Définition : La médecine complémentaires est définie par l’organisme mondiale de la santé comme toute qui  fait référence à un vaste ensemble de pratiques de santé qui ne font pas partie de la tradition ni de la médecine conventionnelle du pays et ne sont pas pleinement intégrées à son système de santé prédominant.

En médecine complémentaire on retrouve en plus de la hijama plusieurs autres techniques de soins : comme la phytothérapie, l’acupuncture, l’ostéopathie, l’homéopathie et bien d’autres encore.

Elle diffère de la médecine traditionnelle qui repose sur la culture de toute une population. Nous avons par exemple, la médecine traditionnelle chinoise ou ayurvédique.

Dans son plan d’action pour les médecines traditionnelles, l’OMS recommande d’intégrer ces médecines avec la médecine conventionnelle car elle a de nombreux avantages.

Elle est facile d’accès, peu coûteuse et le personnel est plus accessible

Médecine complémentaires et femme enceinte:

La grossesse est synonyme de beaucoup de maux dont les plus connus sont la fatigue, les nausées et vomissements, les douleurs dorsales…

Mais paradoxalement, très peu de médicaments sont prescrits du fait de leur absorption plus ou moins importante à travers le placenta. Les médicaments n’étant pas sans effets secondaire il y a donc un risque pour l’embryon qui est en pleine formation.

De façon intuitive la femme enceinte va se pencher vers des solutions naturelles. Ces alternatives vont permettre de soulager ses maux et garantir une sécurité pour son bébé.

Elles sont souvent sans effets secondaires, accessibles et utilisées depuis plusieurs générations. Ce qui leurs donnent un atout de taille.

Les exemples sont nombreux:

•Le gingembre pour les nausées,

•La vigne rouge pour les jambes lourdes 

•La vitamine C pour la fatigue.

•La tisane de feuille de framboisier pour faciliter le travail

Les ostéopathes et chiropracteurs vont également intervenir lors de la grossesse pour soulager les douleurs et les tensions. De nombreuses sages-femmes se spécialisent à l’acupuncture afin de soulager les maux de grossesse.

On constate donc qu’il y a un grand intérêt pour les médecines complémentaires lors de la grossesse. Cependant, la hijama a tendance à rester sur le côté concernant la grossesse.

Certains avancent, qu’il faut éviter d’avoir recours à celle-ci chez la femme enceinte.

Pourquoi la hijama est-elle peu pratiquée chez la femme enceinte?

Il faut savoir que peu d’études ont été faites sur la hijama chez la femme enceinte.  

Dans notre mode de vie actuelle, les médecins et professionnels de santé sont sans cesse sur la sellette.

Ils sont au quotidien menacés par les plaintes. Chaque erreur de diagnostic est vue comme une incompétence. Leur science est sans cesse remise en question. Ils doivent donc se protéger. Et avoir recours à des techniques sans études n’est pas la meilleure idée à avoir.

Par conséquent, la plupart des hajjams préfèrent éviter de faire la hijama pendant cette période.

Imaginons le scénario : Une femme enceinte voudrait faire une hijama car elle a mal au dos.  Deux jours après sa séance qui se passe sans encombres, elle fait une fausse couche. Qui sera accusé ?…….Je te laisse réfléchir… La hajjam!

En revanche de nombreuses études ont été faites sur l’acupuncture pendant la grossesse. Et on sait aujourd’hui qu’elle permet de soigner de nombreux maux.

Sais-tu que la plupart des points de hijama sont semblables à ceux de l’acupuncture. On peut donc extrapoler en disant que là où l’acupuncture à sa place, la hijama peut l’avoir également.

De plus la hijama a une fonction épurative en retirant le « mauvais sang » que l’acupuncture n’a pas.

Toutefois cela reste une extrapolation.

Précaution et hijama pendant la grossesse.

La principale précaution prise pendant la grossesse consiste à ne pas poser de ventouses sur la région abdominale et dans le bas du dos pendant le premier trimestre de grossesse.

Donc si la patiente se plaint de migraines, d’asthme, ou de de douleurs aux bras, il n’y a pas de contre-indications à pratiquer la hijama. Puisque les zones où la hajjam va intervenir se trouve éloigner de l’abdomen.

Cette précaution s’étend pendant toute la grossesse chez certains hajjams.

Toujours est-il que si tu veux faire la hijama pendant ta grossesse, il faudra choisir une hajjam expérimentée.

Je te laisse lire l’article: Mes 8 conseils pour choisir sa hajjam.

Bénéfices de la hijama pendant la grossesse :

Les maux liés à la grossesse sont nombreux et se succèdent.

Voici une liste non exhaustive des maux qui peuvent être soulagés par la hijama.

« Sa mère l’a porté [subissant pour lui] peine sur peine »
Sourate Louqman
Verset 14

Anxiété:

Lors de la grossesse la future maman peut ressentir beaucoup de stress, d’interrogations et de doutes.

Certaines développent même une dépression au cours de la grossesse.

La hijama peut agir sur la détente et nombreuses sont les patientes qui se sentent plus zen après une séance.

Nausées et vomissements :

Nous ne sommes pas égales face à ce trouble. Certaines vont vomir pendant des mois et d’autres ne vont rien ressentir. D’une grossesse à l’autre cela peut varier également.

Notre sœur Lucie du blog vivons physiologique, nous as appris que cela est lié aux toxines présentes dans notre corps.

Les vomissements permettent donc de détoxifier l’organisme pour accueillir bébé dans un environnement sain.

La hijama peut avoir un rôle détoxifiant qui pourra bi idhni Allah soulager ses maux en plus d‘une alimentation saine et équilibrée.  Je te laisse lire l’article une détox avec la hijama.

Il est important de avoir que la hijama est une aide pas une solution.

Si tu as besoin d’aide pour bien te nourrir pendant la grossesse, contacte Lucie pour un accompagnement individualisé.

Insuffisance veineuse :

Les varices et jambes lourdes sont monnaie courante chez la femme enceinte. Avec pour traditionnel réponse : « je vais vous prescrire des bas de contention ».

La hijama à un rôle important sur la circulation du sang. Elle peut donc être très utile en complément d’une activité physique douce.

Sciatique :

Aie aie aie. La sciatique ça fait mal et en général il n’y a pas grand-chose à faire.

Et bien la hijama agit très bien sur les sciatiques, de par son action antalgique et anti-inflammatoire.

Booster l’immunité :

Pendant la grossesse il n’est pas rare que la future maman tombe malade.

Le moindre petit virus ou petite bactérie qui traînent et c’est pour elle.

La hijama en agissant sur le système lymphatique peut aider à stimuler l’immunité de la femme enceinte.

Les contractions :

La hijama a une grande action sur la douleur.

En plaçant une ventouse dans le bas du dos pendant les contractions cela diminuerait la douleur et rendraient les contractions plus efficaces.

Autres maux :

Ne pouvant pas tout détaillé ici, je rajoute quelques maux de grossesse que la hijama peux aider :

La constipation,

•Les douleurs ligamentaires –avec precautions car ventouses placées sur l’abdomen-,

•Le remontées acides,

•Les insomnies,

•Les migraines…

Hijama et anémie des femmes enceintes :

Lors de la grossesse il arrive souvent que la femme enceinte soit anémiée.

On pourrait donc penser que la hijama est contre indiquée. Et bien non!

La quantité de sang retirée pendant la hijama n’est pas suffisante pour qu’elle soit délétère sur l’hémoglobine.

A moins que ton taux d’hémoglobine soit dans les chaussettes tu peux donc faire ta séance de hijama.

Il se peut que ta hajjam te demande ton taux d’hémoglobine avant la séance.

Tu as la parole

As-tu déjà fait une séance de hijama pendant ta grossesse?

Pour quels maux voudrais tu faire la hijama?

Savais tu qu.il était possible d’avoir recours a la hijama pendant la grossesse?

Dis nous tout j’ai hâte de te lire.

Qu’Allah azawajal te préserve et te facilite la grossesse.

Laisse un commentaire !!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

fr_FRFrench
fr_FRFrench