Maux de grossesse: et si les toxines étaient responsables?

Assalamalayki  j’espère que tu te portes bien bi idhni Allah.

Les maux de grossesse!!!! Ce ne sont pas les choses les plus simples à vivre. Ils durent parfois quelques semaines et parfois plusieurs mois.

On finit même par les accepter grossesse après grossesse.

Car on le sait, une grossesse n’est jamais simple et Allah nous éprouve à travers celle-ci. Alors on patiente et on espère la récompense d’Allah azawajal.

Check list des maux de grossesse

Le but ici n’est pas de faire une liste interminable de tous les maux de grossesse. Cela serait trop long et fastidieux.

Mais que tu puisses t’identifier à certains d’entre eux pour comprendre la suite des choses. Et en même temps te donner quelques techniques pour les soulager.

Nausées et vomissement :

Souvent annonciateurs d’un début de grossesse nous avons en premier lieu les nausées et vomissements.

Le matin au réveil ou plusieurs fois par jour ils peuvent  même être gravidiques. Ils sont une torture pour les futures mamans.

Si tu n’es pas très enthousiaste à l’idée de prendre un traitement anti nauséeux, il existe plusieurs remèdes pour soulager ces terribles vomissements.

   • Le gingembre,

  • Tisane de feuilles de framboisier ou de fenouil,

  • Eau citronnée,

  • Fractionner les repas,

  • Homéopathie

  • Et même la hijama –oui oui on peut faire une hijama pendant la grossesse, l’article est ici

La fatigue:

Aie aie aie la fatigue on en parle.

Me concernant c’est le symptôme de grossesse numéro 1.

D’ailleurs pour 3 de mes grossesses j’ai eu le même raisonnement. « Olala je suis trop fatiguée, c’est pas normal. Je vais faire un test. POSITIF » Autant dire que je compatis.

Pour lutter contre cela ta sage-femme pourra toujours te donner un arrêt maladie ou des vitamines. Pour lutter contre la fatigue tu peux:

  • Faire une cure de gelée royale

  • Manger équilibré: fruits, légumes, céréales complètes…

  • Faire une activité physique douce.

  • Prendre de bonnes habitudes de sommeil pour avoir un sommeil réparateur: Dormir dans le noir, ne pas manger trop lourd le soir, se coucher après salat icha…

Les mycoses:

Elles sont fréquentes pendant la grossesse. Ovule, crème, savon tout y passe pour soulager ces démangeaisons.

J’ai écrit un article complet sur la mycose dans lequel je parle des traitements conventionnels et naturels. ICI

La sciatique :

Elle est liée à une inflammation du nerf sciatique.

La douleur débute dans le bas du dos, irradie dans la fesse et dans la jambe. 

Le changement de posture, le poids du bébé etla compression du bébé sur le nerf est souvent mis en avant comme cause de la sciatique.

Pour la soulager tu peux prendre des antalgiques.

Toutefois un professionnel tel qu’ostéopathe, kinésithérapeute ou chiropracteur peut être d’une grande aide.

Il y a également les ceintures de grossesse qui sont une vraie aide au quotidien.

La migraine :

La migraine aussi est un mal de grossesse très fréquent. Pour cela tu peux toujours essayer de prendre des amandes qui contiennent un principe actif de l’aspirine.

Mais là encore si la cause n’est pas traitée, les douleurs persisteront.

Mais quelles sont les causes de tous ces maux de grossesse ?

Et si cela était lié aux toxines.

Tous ces maux, désagréments ou symptômes de grossesse appellent les comme tu veux sont en partie liés aux hormones.

Mais il serait vraiment naïf de croire qu’ils sont tous liés à ce changement hormonal.

Autant qu’on se le dise, notre corps est surchargé en déchets et toxines.

La surconsommation de nourriture, les produits transformés, la pollution, les pesticides, la sédentarité ou encore les produits cosmétiques sont autant de moyens pour encrasser son corps.

Quand notre corps est plein de toxines il montre des signes d’alertes pour que l’on se ressaisisse.

Encore faut-il savoir les écouter?

Les symptômes d’un excès en toxines sont les suivants:

  • Fatigue,

  • Migraine,

  • Problème de peau,

  • Mycose,

  • Difficulté à dormir,

  • Inflammation,

  • Constipation,

  • Et bien d’autres…

Tiens tiens ces symptômes ressemblent beaucoup aux symptômes de grossesse que je viens de mentionner.

Et pour cause. En accueillant un bébé le corps va essayer de l’accueillir dans un environnement sain.

Il va donc vouloir chasser les toxines par n’importe quelle voie. D’où les problèmes de peau, d’allergie et des nausées…

Deuxièmement. Étant également focus sur ce nouvel invité, il aura moins d’énergie pour faire le travail de tri des déchets.

Les déchets et toxines s’installent donc de plus en plus et les maux de grossesse apparaissent.

Ça semble un peu contradictoire, mais c’est ce qui se passe.

   • D’un côté les toxines sont chassées le plus rapidement possible.

   • Et d’un autre côté elles s’emmagasinent faisant apparaître de nouveaux maux.

 Autant dire que ton corps a du boulot et doit redoubler d’efforts. 

Chez certaines cela se fera sans problèmes et vivront une grossesse harmonieuse. Et certaines vont enchainer problème sur problème.

Alhamdulillah tu as des moyens d’aider ton corps et ainsi calmer tous ces désagréments de grossesse. Et je t’en parle tout de suite.

Comment agir ?

Maintenant que tu as pris connaissances que tes maux de grossesse étaient tout simplement une réaction de ton corps face à la quantité de déchets, Comment agir?

En faisant une détoxification et faciliter le rôle de tes organes émonctoires.

Par contre je te conseille fortement de te faire accompagner par une naturopathe afin d’éviter les carences.

Pour cela il y a plusieurs possibilités :

Revoir ton alimentation :

Choisir des aliments le plus bruts possible. Légumes, fruits, céréales. Choisir des aliments riches en antioxydants. Introduire des poissons gras et privilégier les huiles pressées à froid. Éviter sucre, gras, friture et produits transformés.

Ton changement d’alimentation facilitera le travail à tes intestins qui est l’un des principaux émonctoires.

Boire suffisamment :

En buvant beaucoup, tu vas faciliter le travail des reins et ainsi chasser les toxines via cette voie.

Tu peux alterner eau, tisanes et jus de légumes.

En sélectionnant tes plantes et tes légumes tu pourras également soulager le foie, les intestins et calmer tes maux de grossesse.

Faire une activité physique douce :

Cela te permettra de respirer, de transpirer, de stimuler ta circulation sanguine et lymphatique. 

Bon je ne te demande pas de courir 5 km ou de faire 50 squats mais une marche quotidienne de 20min à allure modérée peut déjà beaucoup aider. Monter les escaliers plutôt que de prendre l’ascenseur est aussi un plus.

Pratiquer le jeûne intermittent :

Hein mais t’es sure?

Le jeûne intermittent est un jeûne qui se fait durant quelques heures de la journée. Tu peux continuer de boire durant cette période.

Tu le fais selon tes capacités.

Lucie nous parle du jeûne intermittent pendant la grossesse. Elle l’a pratiqué et nous explique tout ICI

Faire une hijama :

Elle va permettre de soutenir le rôle des organes émonctoires.

J’en ai déjà parlé sur le blog, la hijama est un excellent moyen de faire une détox. 

Je te laisse ave la lecture de ces deux articles pour en savoir plus: La hijama chez la femme enceinte, une détox par la hijama.

En favorisant le travail des émonctoires et en limitant l’entrée de nouvelles toxines tu laisses ton organisme s’occuper pleinement de ce petit être.

Les maux de grossesse diminueront et tu te sentiras plus épanouie.

Tu as la parole

Savais tu que les toxines étaient responsables des maux de grossesse?

Vas tu changer tes habitudes afin de mieux vivre ta grossesse?

As-tu d’autres remèdes naturels à nous partager?

Qu’Allah azawajal te facilite ta grossesse et la mène à terme.

Laisse un commentaire !!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

fr_FRFrench
fr_FRFrench