une détox par la hijama

La détox est à la mode.

Tout le monde en parle. Que ce soit dans les magazines, sur les sites internets ou les réseaux sociaux.

Mais pourquoi avons nous tant besoin de faire une détox?

Comment se débarrasser de ses toxines naturellement?

Comment faire une cure de détox?

Et surtout en quoi la hijama est-elle intéressante pour faire une détox?

Je vais essayer de répondre à toutes ces questions inchaAllah.

détox et hijama

Zoom sur les toxines

Définition : Une toxine est une substance toxique qui est fabriquée par un organisme vivant.

Il y a les toxines fabriquées par le corps lui même, qui sont les radicaux libres. Et il y a les toxines qui viennent de l’extérieur.

Elles pénètrent dans l’organisme par trois portes d’entrées. Celles-ci sont l’ingestion, l’inhalation et la voie cutanée.

détox et hijama
L’ingestion des toxines :

Elle est liée à la nourriture que nous avalons.

Nous mangeons de plus en plus mal. Les produits transformés sont pleins d’additifs, de conservateurs, d’arômes ou encore de colorants.

De plus l’excès de nourriture que l’on connait aujourd’hui n’arrange pas la situation, puisque nous ingérons encore plus de toxines.

L’inhalation des toxines :

Elle est liée principalement à la pollution.

Mais pas seulement.

Il y a en plus l’inhalation des produits ménagers, des parfums, de la fumée de tabac ou encore des aérosols.

Les toxines vont alors être absorbées par le nez et les poumons.

Absorption des toxines par voie cutanée :

La peau est le plus grand organe du corps humain. Par conséquent elle est donc une grande porte d’entrée a toutes les substances chimiques.

Les crèmes, shampoings, savon, déodorants et laques sont remplis de conservateurs et de perturbateurs endocriniens.

Cependant le corps humain à la capacité  d’éliminer ses toxines naturellement. Alhamdoulillah. 

Pour conclure ce paragraphe sur les toxines, il est important de ne pas rentrer dans une psychose.

C’est pour cela que je vais parler du système d’auto détox du corps. tu pourras alors mieux le comprendre et l’aider dans son rôle.

Comment le corps élimine-t-il ses toxines ?

Le corps élimine ses toxines par les émonctoires. On les appelle aussi les organes épurateurs. Ils sont au nombre de 5 :

  • Le foie
  • Les reins
  • Les intestins
  • Les poumons
  • La peau

Je te conseille un podcast fait par notre sœur Lucie du blog vivons-physio-logique qui parle justement des émonctoires.

Donc pour se débarrasser de ses toxines il suffit de faciliter le travail aux organes épurateurs. Et il y a des moyens très simples pour cela.

1-Boire beaucoup d’eau.

Je pense que c’est l’un des conseils hygiéno-diététique qui est le plus répété.

Quand j’étais jeune on disait souvent : Bois de l’eau et garde la pêche. 

Et bien c’est tout à fait ça. L’eau va permettre aux reins d’éliminer les toxines plus facilement. Avec moins de toxines tu te sentiras mieux alors bois de l’eau et garde la pêche.

2-Faire du sport.

La transpiration va permettre au corps d’éliminer ses toxines. En passant par les pores de la peau, elles vont tranquillement rejoindre le monde extérieur.  Cependant la quantité de toxines éliminées par la transpiration est très très faible.

Mais bon cela n’empêche pas de faire du sport. Le rythme cardiaque et la respiration vont s’accélérer entrainant les toxines via les organes épurateurs plus rapidement.

Les muscles vont permettre au système lymphatique de se drainer plus rapidement. 

3- Avoir une alimentation saine.
Premierement :

Manger des fruits et légumes : Encore un conseil que l’on entend partout. Mais on ne le répétera jamais assez.

Les fibres contenues dans les fruits vont permettre aux toxines d’être éliminées via les intestins. Consomme des céréales complètes, des légumes verts et légumes secs qui sont également riche en fibres.

 

Deuxièmement :

Cibler les aliments qui permettent au corps de se détoxifier.

Par exemple, certains aliments vont permettre au foie d’assurer ses fonctions d’épuration des déchets et des toxines. On retrouve entre autre dans ses aliments les choux, le citron, la betterave, l’artichaut, le radis noir ou l’avocat.

Tu peux également consommer des tisanes de pissenlit, de bardane, de bouleau blanc ou de tilleul. Demande conseil à un naturopathe ou un à un herboriste.

Troisièmement:

Manger des aliments riches en antioxydants.

Ils vont protéger les cellules contre les radicaux libres. Les radicaux libres sont des toxines produites par le corps. Tu peux retrouver les antioxydants dans de nombreux fruits, légumes, huiles et noix.

détox et hijama

Toutefois il arrive que notre corps emmagasine trop de toxines.

En d’autres termes le corps absorbe beaucoup plus de toxines qu’il est capable d’en éliminer.

Cela se traduit par de nombreux maux tels que la fatigue, difficulté à dormir, maux de tête, problèmes cutanées tels que points noirs, boutons et vieillissement prématuré de la peau.

Il faut prendre ses symptômes comme un signal d’alerte. En conclusion, il est grand temps de faire une détox.

Comment éliminer tes toxines avec la détox ?

Il y a plusieurs façons de faire une détox. Je vais t’en citer trois.

Les régimes détox :

C’est le grand truc à la mode depuis que les grandes stars tels que beyon-karda-gaga ont vanté leurs mérites.

Tu trouveras à coup sûr un régime à faire gratuitement. Qu’il soit mono-diète, légumes seulement, fruits seulement, jus seulement, tu as le choix.

Chaque magazine en a fait les éloges. Des livres entiers ne parlent que de ça. Et chaque site de santé en parle.

Donc je ne déroge pas à la règle.

Toutefois comme on est sur un site de santé destiné à la famille musulmane, je préfère parler de ce que le coran et la sounnah nous ont enseigné.

Pas besoin des grandes reines du haram pour nous dire comment se débarrasser de nos toxines.

Le jeûne

détox et hijama

Aaaaah le jeûne mais qu’elle ni3ma pour notre corps. Et ô combien nos toxines n’aiment pas cela.

Du fait que notre corps n’est pas occupé par la digestion, nos organes épurateurs sont libres de faire leur travail.

Car la digestion demande beaucoup d’énergie au corps. Cette énergie peut donc être redistribuée vers les autres organes.

Ça marche tellement bien que de nombreux centres de jeûne thérapeutique ouvrent à travers le monde.

De plus en plus de personnes parlent de jeûne : jeûne sec, jeûne humide –ça me fait penser à la hijama- jeûne intermittent qui consiste à arrêter de manger pendant quelques heures de la journée.

On parle aussi de jours de repos dans la semaine.  Ces jours consistent à arrêter de manger pendant un ou deux jours de la semaine. Cela va permettre au corps d’éliminer plus en profondeur.

Ça me rappelle le jeûne du lundi et du jeudi.

D'après Abou Houreyra (qu'Allah l'agrée), le Prophète (Salla Allahou alayhi wa salam) jeûnait le lundi et le jeudi. Quelqu'un lui a dit: Ô Messager d'Allah ! Tu jeûnes le lundi et le jeudi ? Le Prophète (Salla Allahou alayhi wa salam) a dit: « Certes le lundi et le jeudi Allah pardonne à chaque musulman sauf à deux personnes qui s'évitent, Il dit : Laisse ces deux jusqu'à ce qu'ils se réconcilient ».
Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°1740
authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja

Par contre il est important de ne pas se jeter sur la nourriture le soir mais manger léger afin que notre corps se repose.

Il ne faut surtout pas tomber dans le piège : « je rattrape tous mes repas de la journée. » Avec cette conduite tu risques de te faire du tort. Tu peux vomir, prendre du poids, être fatiguée la journée et surtout assimiler encore plus de toxines.

La hijama

détox et hijama
En quoi la hijama peut être un bon moyen pour faire une détox ?
Premièrement :

La hijama a une action épurative. Elle consiste à retirer un volume de sang veineux-lymphatique.Le sang de la hijama est riche en cellules mortes et abîmées.

Deuxièmement :

La hijama va agir directement sur les  molécules responsables du stress oxydatif. Sans rentré dans les détails, le stress oxydatif est lié à un excès de radicaux libres qui sont des toxines créés par le corps lui-même. Une étude turque a montré que le sang de la hijama est riche en molécules responsables de ce stress.

Troisièmement :

En régularisant les organes épurateurs. La hijama permet de réguler l’action des organes. En plaçant les ventouses correctement on peut donc réguler le foie, les reins, les intestins, le système immunitaire et les poumons. C’est pas génial ça.

Dans une hijama détox on ne pourra peut-être pas traiter tous les points en même temps au risque de fatiguer la patiente.

L’interrogatoire fait avant la hijama permettra d’évaluer quels organes doivent être visés. Constipation, essoufflement, difficulté à digérer, ville polluée, mauvaises habitudes alimentaires, tabac…

Points positifs :

Contrairement à un régime strict de type détox, la hijama ne crée pas de carences.

Elle est dépourvue d’effets secondaires. Elle se fait rapidement et sans contraintes.

La hijama a donc tout d’une grande en matière de détox.

A quelle fréquence faire une hijama détox ?

Quand tu en ressens le besoin.

Les nutritionnistes recommandent de faire un régime détox à chaque changement de saison ou après une période d’excès.

J’ajouterais de faire une hijama détox avant ramadan. Elle peut été très utile pour préparer son corps. Ainsi le corps étant débarrassé d’une partie de ses toxines, il pourra faire un nettoyage plus profond.

Mon expérience :

Pour conclure je vais parler de mon expérience.

Mes patientes sont nombreuses à se sentir légères après une séance de hijama. Comme après une séance de sport ou une séance de hamam.

De plus elles ressentent une grande fatigue après la hijama. Une fois reposées elles se sentent en forme.

J’en déduis donc que cela est lié aux toxines que nous retirons.

La hijama est vraiment une grande alternative à de nombreux traitements. Et il est plus que temps d’y penser en première intention.

 

Tu as la parole :

N’hésite pas à laisser un commentaire et partager ton expérience en matière de détox.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*